Prière de fin du Ramadan : un mois béni

La grande prière de rupture du jeûne a eu lieu à la mosquée Hassan-II. En présence du chef de l'Etat, par ailleurs raïs de la communauté musulmane du Gabon, Ali Bongo Ondimba. Samedi, le couple présidentiel a offert un cocktail au palais du bord de mer.

VIVRE chaque heure de sa vie comme si c'était le Ramadan. C'est l’exhortation que le grand imam, Ismaël Oceni Ossa, a faite, vendredi dernier, aux milliers de fidèles musulmans qui ont pris d’assaut la mosquée Hassan-II de Libreville, pour la grande prière marquant la fin du mois béni de Ramadan. En présence du raïs de la communauté musulmane du Gabon Hadj Ali Bongo Ondimba.

Alors que le mois de jeûne vient de s'achever, le grand imam a interpellé ses frères et sœurs dans la foi à demeurer dans l'esprit de partage, de paix, d'amour, de sacrifice et de crainte de Dieu, qui caractérise cette période sainte. Toute chose qui, a-t-il dit, ferait rayonner leur vie et la religion musulmane, et les rendrait agréables à Dieu.

Et l'homme de Dieu d'ajouter, sur la symbolique du Ramadan : « De la même manière dont Dieu a préparé les prophètes pour leurs futures missions, c’est de cette manière qu’il a fait du mois de Ramadan pour nous, cette université dans laquelle devrait normalement sortir des musulmans exemplaires. »

F.B.E.M

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.