Prestations sociales/Partenariat entre le Gabon et la Jama'at islamique Ahmadiyya : Pour de nouvelles infrastructures dans l'éducation et la santé

Les questions de développement du Gabon étaient au centre des échanges, mardi, entre le ministre d’État, ministre du Développement social et familial, Paul Biyoghe Mba, et L'Amir, président et chef de la mission de l'Ong Rana Farooq Ahmad de la Jama'at islamique Ahmadiyya du Bénin.

En séjour au Gabon depuis plusieurs jours, L'Amir a fait de cette visite dans notre pays une opportunité d'affaires, de renforcement du partenariat entre le Gabon et l'organisme humanitaire qu'il représente.

Né en Inde en 1889, le Jama'at islamique Ahmadiyya est, en fait, une organisation internationale implantée dans 19 pays au monde et dont les sièges se trouvent à Londres, en Angleterre, et au Bénin en Afrique. Elle a, entre autres missions, l'aide à l'éducation, à la santé, etc., aux pays en voie de développement.

C'est donc dans le cadre de ces missions que L'Amir a choisi le Gabon comme nouveau partenaire. Durant son séjour, le représentant de la Jama'at islamique Ahmadiyya du Bénin visitera les écoles et centres de santé de Libreville, en vue de procéder au recensement de leurs besoins pour, ensuite, passer à l'action. On comprend donc que l'objectif de cette organisation est de faire bénéficier à notre pays de nouvelles infrastructures scolaires et sanitaires.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.