Point de presse de la Conasysed : L'ordonnance sur l'avancement au mérite : la Cour constitutionnelle lève l'équivoque

La requête qu'avait introduite la Conasysed en vue du contrôle de constitutionnalité de l'ordonnance alors querellée a été jugée sans objet par la haute instance juridictionnelle, dans son rendu du 8 juin dernier.

LA Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) a donné un point de presse, hier lundi, à l'école publique Martine-Oulabou. Objet de celui-ci : “rendre publique la décision de la Cour constitutionnelle prise le 8 juin 2016", qui n'a fait que confirmer la caducité de l'ordonnance n°0013/PR/2015 du 16 juillet 2015 portant modification et suppression de certaines dispositions de la loi n°001/2005 du 4 février 2005 portant statut général de la Fonction publique.

Ce qui ne surprend guère. Puisque la Cour constitutionnelle n'a fait que rappeler à la Conasysed que «l'ordonnance critiquée a été prise le 16 juillet 2015, soit pendant l'intersession parlementaire qui courait du 1er juillet 2015 au 31 août de la même année. Or, celle-ci (ordonnance, NDLR ), pour devenir une loi et rester en vigueur, devait être ratifiée au cours de la session parlementaire ci-dessus spécifiée (septembre-décembre 2015, NDLR ). D'où la caducité de cette ordonnance depuis le 1er janvier 2016 (...). En conséquence, la requête introduite par la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éducation en vue du contrôle de constitutionnalité de l'ordonnance est sans objet », a tranché la haute juridiction.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.