Pensions-retraite : de Postbank à la CNSS !

Est-ce un divorce entre la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et Postebank ? Tout porte à le croire. Une source proche de la direction générale de la CNSS annonce une réorientation des retraités payés sur le réseau de la Postbank sur l’ensemble du territoire national, à compter de ce mois de mars 2018, et ce jusqu’à nouvel ordre, vers les guichets de la CNSS, où ils percevront désormais leurs pensions.

Pour le cas de l’Estuaire, par exemple, il est annoncé que les retraités dont la pension est inférieure ou égale à cent mille (100.000) francs, ils seront payés en espèces, au siège de la direction Régionale, sise à Bikélé (commune de Ntoum) et à l’agence d’Owendo.

Pour ceux d’entre eux dont la pension est supérieure à cent mille francs, leurs chèques leur seront remis au centre de paiement chèques, situé à l’immeuble Batavéa, à côté du siège social de la CNSS, en ville.

Ces pensions sont prévues pour être payées à compter du 5 avril prochain et les guichets CNSS fonctionneront en continu de 7 heures 30 à 15 heures, précise la source.

Les paiements et retraits de chèque se feront sur présentation d’une pièce d’identité en cours de validité (carte nationale d’identité, passeport ou carte de séjour).

Ces dispositions concernent également les retraités du réseau Postbank des localités de l’intérieur du pays.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.