Peinture : Treize toiles, un coup de maître

La figure de proue de l'art plastique gabonais, Minkoe mi Nze, expose ses dernières créations au Casino Croisette de Libreville. Plongée dans un univers onirique ouvert au public jusqu'au 12 février prochain.

LE peintre gabonais le plus connu à travers le monde expose au Casino Croisette de Libreville, du 16 janvier au 12 février 2016. « J’ai voulu faire une exposition qui traduise toute ma démarche artistique, c’est-à-dire 35 ans de travail artistique », a expliqué maître Minko Minkoe mi Nze lundi soir, au vernissage de l'expo.

L'exposition donne à voir treize toiles comptant parmi les toutes dernières créations du maître gabonais de l'art plastique. Des tableaux où le visiteur découvre les trois couleurs fondamentales récurrentes dans le travail de Minkoe mi Nze. « Des couleurs que je peux expliquer en fang, myèné ou punu », précise l'artiste polyglotte natif de Vendaréné, dans le Fernan-Vaz en Ogooué-Martime.

A ces couleurs fortes s'ajoutent d'autres, pures (vert, bleu...) qui contribuent à rehausser l'éclat et la dimension esthétique des œuvres offertes au regard des Librevillois. L'exposition du Casino Croisette trahit aussi le style du maître. Cette démarche artistique où se mêlent expressionnisme, symbolisme et cubisme. « Je veux que mon tableau reflète l'Afrique, reflète le Gabon », tranche celui qui soutient que le cubisme a ses racines au Gabon.


I . I


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.