Orientation : les étudiants édifiés sur la question des choix

Orientation : les étudiants édifiés sur la question des choix

ALORS que la question de l'orientation des bacheliers de la cuvée 2020 continue d'alimenter les débats, le ministre de l'Enseignement supérieur, Patrick Mouguiama-Daouda, accompagné du secrétaire général de l'Enseignement supérieur, Frédéric Tom Mambenga Ylagou, et de celui de l'Éducation nationale, Théodore Koumba, ont devisé, samedi dernier, à l'amphithéâtre de l'École normale supérieure de l'enseignement technique (Enset) avec ces étudiants

ALORS que la question de l'orientation des bacheliers de la cuvée 2020 continue d'alimenter les débats, le ministre de l'Enseignement supérieur, Patrick Mouguiama-Daouda, accompagné du secrétaire général de l'Enseignement supérieur, Frédéric Tom Mambenga Ylagou, et de celui de l'Éducation nationale, Théodore Koumba, ont devisé, samedi dernier, à l'amphithéâtre de l'École normale supérieure de l'enseignement technique (Enset) avec ces étudiants. Objectif : encourager les étudiants inscrits à l'Office national de l'emploi (ONE) à poursuivre les démarches vers la formation professionnelle.

Selon le membre du gouvernement, il s'agissait de faire le point avec les étudiants sur les enjeux de l'orientation, car laisser les enfants choisir les filières sans les édifier, a montré ses limites. "Il n'y a pas de lien intrinsèque entre l'orientation et la bourse. Il fallait également restituer la place de l'ONE dans ce grand dispositif d'orientation. Nous sommes là pour dire aux étudiants que s'orienter vers les filières générales à 25 ans est une voie sans issue. Ce qui est important pour nous est de leur donner le maximum de chance d'obtenir un emploi", a-t-il indiqué.

Donnant les chiffres des premières vagues d'étudiants ayant déjà bénéficié du concours de l'ONE, le directeur général de ladite structure, Hans Ivala, a précisé qu'il faut donner aux étudiants les filières à fort taux d'employabilité. Et parmi celles-ci ce sont les filières de l'enseignement technique et de la formation professionnelle qui se rapprochent au mieux des besoins de l'entreprise. "Nous mettons en place des stratégies qui vont toucher plus large", a-t-il précisé.

Le ministre de tutelle a ainsi rappelé aux étudiants les missions de l'ONE qui favorisent l'insertion professionnelle des jeunes.



Hans NDONG MEBALE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.