Musique / Naneth et Kemit en duo : L'émotion au rendez-vous

Juste deux voix et deux guitares. Et le spectacle était assuré. Naneth et Kemit en concert, samedi dernier, au Lokua bar de Glass, à Libreville, ont ravi plus d'un fan par leur duo, sur le thème "Jeux de voix, jeux de cordes".

Une rencontre entre la voix transcendante de Naneth, et le slam militant de Kemit. Deux artistes qui ont tant de choses en commun, dont des textes qui puisent dans l'africanité.

Si Naneth n'est plus à présenter sur la scène gabonaise, Kemit est, quant à lui, un Gabonais installé au Sénégal depuis bientôt six ans, et dont les productions, très cotées au pays de la Téranga, enchantent de plus en plus son Gabon natal.

C'est d'ailleurs sur un de ses titres, "Les damnés de la mer", que la scène a été ouverte samedi soir. Un titre qui évoque les malheurs des émigrés clandestins africains, et l'espoir que "nos générations futures ne soient plus ces damnés de la mer".

Le duo enchaînera avec le titre "J'imagine". Une balade émotive. L'ambiance était telle qu'un spectateur, maître Minko mi Nze, avouera avoir écrasé une larme au sortir de cette interprétation. Viendra ensuite "Attends" de Naneth. Un titre qui parle d'amour, et qui s'est adressé à bien des couples présents dans cette salle du Lokua bar. D'autres titres envoûtants, comme "L'eau", "La chanson de l'exil" ou "Indépendance", ont également marqué ce concert.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.