Mode/5e édition du Festisape : Une dimension humanitaire et africaine

Des bénéfices à reverser aux Ong qui viennent en aide aux enfants différents, associées à l'exposition des artisans et autres stylistes venus du Cameroun, du Togo, du Mali, du Sénégal et du Burkina Faso, la 5e édition du Festival international de la sape, qui a clos ses portes le vendredi 12 avril, à la chambre de commerce, a rempli toutes ses missions.

Durant près d'une semaine, le Festival international de la sape (Festisape) a occupé les Librevillois férus de mode. Exposants et stylistes, venus du Cameroun, du Togo, du Mali, du Sénégal et du Burkina Faso ont étalé leur savoir-faire à la chambre de commerce de Libreville.

Ici, des tissus traditionnels tissés à la main venus du pays des hommes intègres. Là, des bijoux aux couleurs chaudes et chatoyantes venues du lointain Mali. À côté, des pagnes et des "Kaba" du Togo qui se donnent à apprécier. Tout ce beau monde est venu prendre part à la 5e édition du Festisape, en apportant dans ses bagages ce qui se fait de beau dans son pays, pour donner du cachet à cet événement.

Les fonds récoltés seront reversés à des organisations non gouvernementales caritatives. Parce, explique Estelle Ngomo, promotrice du concept, « Festisape, ce n'est pas seulement le vestimentaire, mais la hauteur qu'apporte le vêtement arboré par celui qui le choisit le matin ».



L.R.A.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.