Médias : Maganga Moussavou visite la Maison Georges-Rawiri

Quelques jours après le coup d'Etat avorté du 7 janvier dernier, le vice-président de la République (VPR), Pierre-Claver Maganga Moussavou, est allé se rendre compte par lui-même, hier vendredi 11 janvier 2019, de l'état de la Maison Georges-Rawiri, siège de Gabon télévisions et Radio Gabon, théâtre de ce malheureux événement.

Cette visite intervenait le lendemain de son échange avec le Syndicat national des professionnels de la communication (Syprocom) dont les préoccupations, essentiellement trois, ont été exposées au VPR. Il s'agit du Statut particulier des communicateurs, de la prime de rendement ainsi que de la sécurité et du transport des agents.

Le dernier point a rapidement eu un écho favorable auprès de M. Maganga Moussavou, qui a offert un bus de transport pour les agents des deux entités (Radio Gabon et Gabon Télévisions). Précisant qu'il ne s'agissait pas d'un don en sa qualité de vice-président. Mais de sa modeste contribution.

« C'est au nom du chef de l’État que je réagis promptement, en attendant que des solutions idoines soient trouvées. J'ai pensé qu'il fallait que je m'investisse personnellement, comme il m'arrive souvent de le faire pour d'autres cas. Pour qu'au nom du chef de l'Etat, vous puissiez avoir un moyen de locomotion afin de transporter les techniciens et les journalistes qui sont d'astreinte très tôt le matin, et ceux qui repartent tard » chez eux, a déclaré le vice-président de la République.

...

LLIM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.