Lutte contre les violences faites aux femmes : Les efforts du couple présidentiel salués

Les membres du Groupe de travail des femmes leaders pour la paix au Gabon (GTFLP-Gabon), organisation non gouvernementale (ONG) rassemblant des femmes de divers horizons, se sont retrouvés, samedi dernier, au stade d’Angondjé. C'était à la faveur de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Une occasion pour ces membres de dénoncer ce phénomène, tout en encourageant les politiques impulsées par le couple présidentiel pour juguler ce mal.

« Les violences à l’égard des femmes et des filles constituent l’une des violations des droits de l’Homme les plus répandues, la plus persistante et la plus dévastatrice dans le monde », a indiqué Joannie Mahinou.

S’appuyant sur les statistiques de l’enquête diligentée, en 2016, par les autorités gabonaises, en collaboration avec le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), la porte-parole de l’ONG Malachie a relevé que 52% de femmes ont déjà subi des violences physiques au cours de leur existence. Tandis que 21% d'entre elles ont déjà été victimes de violences sexuelles.

C’est en condamnant ces maux avec la plus grande énergie que l’ONG a tenu à louer les efforts du président de la République, Ali Bongo Ondimba, « qui œuvre sans cesse en faveur de la protection des droits de la femme. »


SCOM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.