A l'occasion de la fête des mères, dimanche dernier : Échange du maire avec les femmes chefs de quartier

MAIRE de Libreville, mais aussi mère avant tout, Rose Christiane Ossouka Raponda a fait sienne la “fête des mères”, célébrée, dimanche dernier, avec de nombreuses “mamans”, en l'occurrence les femmes chefs de quartier de Libreville.

Intervenant quelques jours après sa rencontre avec l'association des veuves du Gabon, à Derrière-l'Hôpital, ces retrouvailles ont été l'occasion d'avoir quelques échanges, en toute convivialité, sans protocole, avec ces mamans. Donnant ainsi la latitude à l'ensemble des convives de profiter de cet instant : leur fête à toutes, autour de leur “maire-mère”, qui était pour la circonstance assistée de plusieurs maires adjointes ou d'arrondissements de la capitale.

Joviale et très détendue, Rose Christiane Ossouka Raponda a saisi cette circonstance pour tresser des lauriers aux femmes chefs de quartier, pour la qualité du travail abattu et le sérieux qu'elles expriment, au même degré que certains chefs hommes, dans leurs chefferies respectives.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.