Littérature/Café-littéraire de l'Udeg : "Le grand écart " d'Éric Joël Békalé

Mercredi dernier, à la faveur d'un café-littéraire, au siège de l'Union des écrivains gabonais (Udeg), sis au quartier Louis, à Libreville, Éric Joël Bekalé, président en exercice de cette institution littéraire nationale, a présenté son troisième roman intitulé " Le grand écart".

"Le grand écart" est une histoire qui met en relief un personnage : Mayombo. Ce jeune Africain du pays de Kango, obtient une bourse d'études et s'envole pour la France, où il doit poursuivre ses études. Mais à cause de ses penchants politiques, cette bourse lui est supprimée. Va alors s'ensuivre une séquence de problèmes à surmonter qu'il va devoir résoudre en pratiquant des petits boulots pour s'occuper de sa femme française et de son enfant. Jusqu'au jour où sa mère lui demande de regagner Kango, car ayant été retenu dans la plus prestigieuse école d'administration du pays.

Mais sa femme, qui a une idée assez archaïque et rétrograde de l'Afrique, s'oppose à ce retour, car pour elle l’Afrique n'est qu'une jungle où les droits de l'Homme sont bafoués. Mayombo va donc être soumis à une épreuve de gymnastique pour convaincre sa femme de le suivre dans son pays. Lui si attaché à sa culture et aux valeurs du pays de ses ancêtres.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.