Littérature : "Ma Lydia" : un hymne à l'amour

Le dernier livre de Maurice Okoumba Nkoghe a fait l'objet d'une présentation publique au siège de l'Union des écrivains gabonais (Udeg), place Raponda-Walker à Libreville.

amoureux des Belles Lettres se sont retrouvés, le 21 février dernier, au siège de l'Union des écrivains gabonais (Udeg) sis à Louis dans le 1er arrondissement de Libreville, pour la présentation de " Ma Lydia", le dernier livre de l'écrivain gabonais Maurice Okoumba Nkoghe.

Paru aux éditions Ntsame, " Ma Lydia" est le 19e ouvrage commis par Okoumba Nkoghe, auteur majeur de la littérature gabonaise, mais aussi l'un des plus plus prolixes. Présenté par l'enseignant et critique littéraire Pascal Mulangu, cette œuvre est avant tout un roman épistolaire. Défini comme " un récit en prose long ou court largement ou intégralement imaginaire dans lequel des lettres, partiellement ou entièrement fictives, sont utilisées en quelque sorte comme véhicule de la narration ou bien jouent un rôle dans le déroulement de l'histoire", " Ma Lydia" est en réalité un condensé des lettres écrites par l'auteur à sa bien aimée : Lydia, un être de chair et de sang, présente à la cérémonie.

Des lettres dans lesquelles Maurice Okoumba Nkoghe retrace le parcours douloureux de son séjour à l'hôpital américain de Neuilly (France) après y avoir été admis à la suite d'un accident vasculaire cérébral (AVC). Une leçon de courage au travers de laquelle l'auteur de la " Mouche et la glu" apprécie la beauté de la vie grâce à l'amour de Lydia, symbole d'un amour divin.



Sveltana NTSAME NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.