: Le" Vert-jaune-bleu" dans la diversité culturelle

A côté de la partie officielle de la célébration de la 7e édition de la Journée nationale du drapeau, hier, dans notre pays, pour joindre l'agréable à l'utile, la cérémonie du palais Léon-Mba a été rehaussée par plusieurs activités de réjouissance.

Démarrée en trombes par un défilé rythmé par le carrousel musical de la fanfare du Prytanée de Libreville, du Rond-point de la Démocratie à l'esplanade de l'Assemblée nationale, cette manifestation qui a drainé du monde a été riche en sons et en couleurs. A travers les prestations de plusieurs groupes socioculturels ainsi que de nombreux artistes.

Lors de leur passage, les groupes "Akoma Mba" et "Baguinga", par exemple, ont émerveillé les invités. Les rythmes et chants du terroir ont fusionné avec les paroles et les sons de la musique urbaine des artistes tels que Professeur T, la Panik de Waza, et bien d'autres, pour donner un cachet spécial à l'événement.

Et les différentes prestations des artistes de certains groupes ethniques qui composent notre pays ont permis de renforcer l'idée d'unité dans la diversité. D'où le message de paix lancé par chacun dans son expression culturelle. Car, le maître-mot de cette commémoration était: célébrer le "Vert-jaune-bleu" dans la diversité qui caractérise notre pays, afin de raviver en chacun, l'amour de la patrie.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.