Justice/Grève des magistrats : Le mouvement se durcit

Après quinze jours d'une grève d'avertissement, les magistrats regroupés au sein du Syndicat national des magistrats du Gabon (Synamag) ont décidé hier de durcir leur mouvement de grève.

CE, en décrétant “ une grève illimitée avec un service minimum restreint”. Selon les hommes en toge, cette décision viendrait de l'insatisfaction des points inscrits au cahier de revendications soumis à la tutelle.

"Suite aux discussions que nous avons eues avec notre tutelle, et au vu des normes de satisfaction de ces revendications que nous avons fixées, nous nous sommes rendu compte que les avancées n'ont pas atteint ces différentes normes. Raison pour laquelle l'assemblée générale a décidé que ces résultats étaient vraiment insuffisants, et a jugé les avancées insatisfaisantes. Nous avons donc décidé de reconduire la grève", a indiqué Justin Loundou, premier vice-président du Synamag.

En effet, sur six points inscrits au cahier de revendications du Synamag, si certains sont en voie de trouver satisfaction, nombreux sont, néanmoins, restés au point mort. On peut noter, entre autres, la mise à disposition des bâtiments devant abriter les tribunaux administratifs de Port-Gentil et Franceville, afin de rendre ceux-ci fonctionnels.


Anita Jordanah TSOUMBA


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.