Justice : Le bâtonnier chez le Garde des Sceaux

Le bâtonnier intérimaire, Norbert Issialh, a été reçu en audience hier par le ministre d’État en charge de la Justice, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou.

Objet de cette visite : les grèves des magistrats et des greffiers qui, selon lui, ont paralysé l’activité des avocats et porté un coup sérieux à leurs finances.

Me Issialh a donc attiré l'attention du Garde des Sceaux afin que des dispositions soient prises. « Lorsque les magistrats et les greffiers sont en grève, les avocats sont en chômage technique et ont des difficultés à faire fonctionner leurs cabinets et à payer leurs personnels. Or, à pareil moment, il faudrait assurer une continuité de l’État, un service minimum qui permettra aux uns et aux autres de trouver leur compte », a-t-il expliqué.

Au sortir de cette rencontre, Me Issialh s'est montré optimiste. « Le ministre nous a écoutés, il a pris conscience de la situation puis nous a donné son point de vue sur cette situation. Des dispositions seront désormais prises, nous a-t-il assuré, afin de ne plus attendre le dernier moment d'une grève

pour réagir, afin de donner satisfaction aux revendications des uns et des autres et que la grève cesse le plus tôt possible », a souligné le bâtonnier.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.