Justice : Des consultations juridiques gratuites hier

C'est le palais de justice de Libreville qui a battu le record d'affluence des ''clients'', les autres sites ayant connu des arrivées relativement faibles.

Les crises matrimoniales par-ci, les ennuis fonciers par-là, quand ce ne sont pas les cas de divorces ou des problèmes liés aux successions au sein des familles. Les affaires étaient diverses et multiples hier à l'occasion des "consultations juridiques gratuites" initiées par le Barreau du Gabon dans le cadre de sa 23e rentrée solennelle.

Une aubaine que n'ont pas tenu à rater de nombreuses personnes désireuses de saisir la justice, mais souvent contrariées par les difficultés financières. Débarrassées, à cette occasion, des frais de consultations, elles se sont ruées vers les quatre sites retenues (palais de justice, hôtel de ville de Libreville, hôtel de ville d'Owendo, mairie d'Akanda) pour rencontrer les avocats auprès desquels elles ont exposé leurs soucis et tracas.

D'abord timides au début, les arrivées des clients se sont muées en forte affluence au fur à mesure que la journée avançait. Mais c'est le palais de justice qui a battu le record en recevant plus de monde. La présence des affiches, dans la salle des pas perdus, informant de la tenue de ces «  consultations juridiques gratuites » a été pour beaucoup dans cet accueil massif.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.