Institut français du Gabon : Quatre soirées au programme

Du 1er au 4 octobre 2018 aura lieu, à Libreville, "le Festival de musique classique" initié par l'Institut français du Gabon (IFG).

En prélude à cet événement, les organisateurs ont présenté, mercredi dernier, au siège de l'Institut français (ex-CCF), les grands axes de ce rendez-vous musical. A la faveur d'une conférence de presse à laquelle prenaient part des représentants des chœurs Yima "Schola Cantorum", "Chant sur la Lowe", Baka'yimba vocal ensemble. Des groupes vocaux gabonais qui presteront aux côtés de "Le Quator lirico", l'invité spécial de cette grande rencontre culturelle.

Le festival de musique classique en question n'est pas à sa première édition. L'année précédente, il s'était axé sur les instruments de musique. Cette année, place sera faite à la voix. Pour cela, des chanteurs lyriques français ont été conviés, dans le but de peaufiner le travail mené en amont par les différents chœurs existant au Gabon. « Il y a un grand nombre de chœurs au Gabon. Nous allons faire une programmation sur quatre jours pour leur présenter la musique classique. En plus, nous voulons susciter l'envie et la curiosité de visiter le répertoire de certains auteurs classiques. L'idée est de faire venir l'art et les artistes d'ailleurs vers les musiciens locaux, afin que ces derniers s'approprient également la musique classique », a souligné Charles le Gargasson, attaché culturel à l'IFG.



P.M.M



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.