Institut africain d’informatique : IAI toujours au point mort

Portail fermé, bureaux administratifs complètement déserts. C'est ainsi que nous avons trouvé l'Institut africain d'informatique (IAI) hier, lundi 18 mars 2019, au deuxième jour de la reprise des activités académiques annoncée pour vendredi dernier.

A l'évidence, rien ne va toujours, et ce n'est peut-être pas demain que cet établissement inter-Etats va rouvrir ses portes. Notre passage hier en son sein nous a permis de nous rendre compte que les problèmes de l'IAI demeurent entiers, et que visiblement les résolutions du conseil d'administration de septembre dernier tardent toujours à porter des fruits.

La physionomie et le cadre que présente actuellement l'établissement au visiteur ne se prêtent pas à une reprise immédiate d'activités académiques. Seule la devanture des bureaux administratifs affiche une toilette convenable. Le reste, notamment les amphithéâtres, les dortoirs des étudiants et autres sont toujours envahis par de hautes herbes.

Cette situation, en plus des mêmes maux longtemps décriés, continue d'exacerber les étudiants de cet institut. Lesquels ont décidé, pour des raisons qui leur sont propres, qu'il n'y aura aucune reprise des activités cette année. «  Nous avons chassé la directrice générale ce matin », nous a lancé l'un d'eux, surpris en train d'errer dans l'établissement. « Jus qu'à quand comptent-ils nous faire vivre ainsi ? », ajoutera-t-il, en guise de ras-le-bol.



SNN



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.