Insécurité : Echangeur de Nzeng-Ayong, zone de non droit ?

Insécurité : Echangeur de Nzeng-Ayong, zone de non droit ?

De toutes les zones à risques, cette partie de Libreville tient actuellement le haut du pavé, tant le banditisme à grande échelle y sévit à toute heure de la journée.

Sous un soleil accablant, ce lundi 13 janvier, vers 14 heures, une dame, la trentaine environ, descend d'un taxi près de l'échangeur de Nzeng-Ayong. Subitement, elle se fait violemment arracher son sac à main par un jeune homme, sorti de nulle part. En l'espace de quelques secondes, ce bandit en culotte courte lui assène une gifle et lui tord le bras avant de se tirer, avec un butin de 800 000 francs que la victime venait à peine de retirer d'un distributeur automatique.

Selon les riverains, cet acte est le énième enregistré à cet endroit. Un peu plus tôt ce même jour, semble-t-il, une autre dame, la vingtaine environ cette fois-ci, avait subi la furie d'un duo de jeunes bandits.

Il est donc devenu très dangereux de se promener dans cette partie du 6e arrondissement de Libreville. Les heures tardives sont d'ailleurs à déconseiller, notamment à la gent féminine.

Les commerçants environnants connaissent la plupart de ces jeunes bandits ainsi que leur mode opératoire. Ces malfrats agissent délibérément, sans crainte de représailles.

Va-t-on donc laisser une telle insécurité sévir sur une voie aussi fréquentée ? De toutes les zones à risques, celle de l'échangeur de Nzeng-Ayong tient actuellement le haut du pavé du banditisme à Libreville.



F.S.L.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.