Inondations : De nombreuses familles sans abris à Mouila

C’est la conséquence de la pluie diluvienne qui s’est abattue le week-end écoulé, dans la nuit de samedi à dimanche, faisant de nombreux sinistrés dans la plupart des quartiers de la ville.

DE nombreux Molvillois se sont retrouvés les pieds dans l’eau, dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 novembre courant, suite aux inondations consécutives à la pluie torrentielle qui s'est abattue sur la ville. Bon nombre de résidents sont restés coincés dans leurs maisons, avec l’eau boueuse sous les pieds, qu'ils tentaient de vider avec des seaux.

Les familles sinistrées ont été recueillies au grand gymnase de la ville, grâce à la bienveillance de Léon Nzouba, ancien membre du gouvernement, par ailleurs député de la commune de Mouila. En effet, dès qu'il a été informé de la situation, M. Nzouba s’est rendu dans les différentes zones sinistrées pour prendre la mesure de la situation. Notamment dans les quartiers les plus exposés comme Divindet, non loin du célèbre Carrefour des Jeunes, Moutoboko, Dirouni où la rivière éponyme est sortie elle aussi de son lit. Sans oublier Moukoumounabouala, Ngoyinga ainsi que Moukounza et Manjassango, dans le 1er arrondissement de la commune de Mouila.

Dans le 2e arrondissement, les quartiers Mangui et Dikongo ont été touchés. Pour parer au plus pressé, l'élu de la commune a apporté des matelas aux sinistrés.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.