Infrastructures : Démarrage des travaux prévu en juillet

Les vacances scolaires seraient la période idéale pour sortir les bâtiments issus du Pise. Grâce à un prêt de 101 milliards de francs de l'AFD, le système éducatif pourrait connaître un nouveau souffle dès la prochaine rentrée scolaire.

comité de pilotage des travaux du Programme d'investissement dans le secteur de l’éducation (PISE) a tenu ses travaux hier, jeudi 13 décembre 2018, à Libreville, à l'hôtel Hibiscus de Louis. Il s'agit d'un programme visant à améliorer les conditions d'apprentissages des élèves sur le territoire national. La première réunion du genre s'était tenue en décembre 2017. Elle avait permis d'acter la phase de cadrage technique du projet.

En présence du ministre d’État chargé de l’Éducation, Francis Nkéa Ndzigue, et des représentants de l'Agence française de développement (AFD), les experts ont, cette fois-ci, étudié la mise en œuvre effective de ce programme. Il s'agit, pour le comité, d'examiner l'état d'avancement des travaux.

Bonne nouvelle : les actions concrètes devraient être entreprises dès le mois de juillet prochain. Annonce faite par le ministre d’État Nkéa à l'issue de ces échanges.

Lancée depuis 2016, la mise en œuvre du Pise a connu, il faut le dire, un retard à l'allumage et laissé planer « des doutes, des interrogations, des inquiétudes ». M. Nkéa l'a admis dans son propos d'ouverture.



Rudy HOMBENET ANVINGUI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.