Informations sanitaires : Les TIC pour l’amélioration et la performance

Le projet de renforcement du Système national d’information sanitaire (SNIS) initié par le Gabon, en partenariat avec la Banque mondiale, vient de faire l’objet d’un atelier de restitution à Libreville.

LES différents acteurs du système sanitaire gabonais étaient conviés vendredi, à Libreville, aux travaux de l’atelier de restitution des résultats de la cartographie des structures sanitaires du Gabon. Il s’agit des résultats d’une étude réalisée durant les mois d’août, septembre et octobre 2016, avec l’appui de la Banque mondiale, dans le cadre du projet de renforcement du Système national d’information sanitaire (SNIS).

La démarche vise, à terme, « à mettre en place, à travers un environnement numérique, un système d’information de santé, basé sur l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC)», a expliqué le secrétaire général du ministère de la Santé, Léonard Assongo, qui ouvrait les travaux de cette rencontre à l’hôtel Nomad.

L’enquête menée dans le cadre de cette étude intègre la cartographie des structures sanitaires du pays, pour établir un état des lieux, des équipements, des usages et perceptions des TIC, sur l’ensemble des régions sanitaires que compte le territoire national.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.