Humanitaire/Le" Logos Hope "à Libreville : Pour apporter "connaissance, aide et espoir"

ENGAGE dans une énième tournée des mers, le "Logos Hope", traduisez "Parole d'espoir", fait escale au Gabon, du 4 au 9 Août prochain. Une première. Ce bateau à vocation humanitaire, connu pour être la plus grande bibliothèque flottante au monde, reçoit, depuis hier, une foule de curieux, au port d'Owendo où il est accosté.

Comme dans chacun des 150 pays déjà visités, l'équipage, qui compte 400 bénévoles issus de 60 nationalités différentes, entend matérialiser sa vision, celle d'apporter "connaissance, aide et espoir" à travers le monde. Apporter de la connaissance, par l'accès, à moindre coût, à de la littérature de qualité : le bateau transporte ainsi une sélection de plus de 5 000 titres couvrant un large éventail de sujets (science, religion, technologie, sport, divertissement, cuisine, etc.). Apporter de l'aide, par des actions humanitaires à l'endroit des communautés locales, quand cela est possible. Et surtout, apporter de l'espoir, en partageant avec les visiteurs leur "ferme conviction qu'une vie sûre avec un but est possible quand on s'engage dans une relation personnelle avec Dieu", comme l'a laissé entendre le directeur général du navire, Sealan Govender.

Le "Logos Hope" va accueillir les visiteurs jusqu'au 9 aôut courant. Il succède au bateau "Doulos", qui avait également marqué une escale au Gabon en 2002.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.