Hommage : Madiba

En partenariat avec l'Université Omar-Bongo (UOB) et la South african english centre (Saec-Gabon), l'ambassade d'Afrique du Sud au Gabon a marqué cette célébration par une action sociale à la maison de retraite Fraternité Saint Jean, une conférence publique et l'exposition de l'œuvre de cette icône mondiale à l'UOB.

IL aurait eu 100 ans ce 18 juillet 2018. Célébrée hier à travers le monde, la mémoire de celui qui défendit l'idéal de paix et de réconciliation entre les hommes au péril de sa vie, n'est pas passée sous silence à Libreville. D'où l'ensemble des activités commémoratives organisées par l'ambassade d'Afrique du Sud au Gabon, en partenariat avec l'Université Omar-Bongo (UOB) et la South african english centre (Saec-Gabon), à savoir une action sociale dénommée "67 minutes pour Madiba" à la maison de retraite Fraternité Saint Jean, une conférence publique animée par Stéphane Serge Ibinga et une exposition de son œuvre à l'UOB. En présence notamment de l'ambassadeur d'Afrique du Sud, Queen Anne Zondo, et du ministre d’État à l'Enseignement supérieur, Jean de Dieu Moukagni Iwangou.

Pour Queen Anne Zondo, en célébrant le centenaire de la naissance de Madiba (le 18 juillet 1918 à Mvezo dans la province du Cap), "nous gardons en mémoire son engagement sans faille pour la justice, l'égalité et pour une Afrique du Sud non raciale, ainsi qu'une Afrique libre et un monde uni et meilleur".

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.