Hausse du prix du carburant : La Conasystra interpelle les pouvoirs publics

La coalition des syndicats professionnels des transports terrestres (STTCG, Satag, Sypes, Sycotag, NDJTA, Synateg CTSU, Sympaa), regroupés au sein de la Coalition nationale des syndicats professionnels et assimilées du secteur des transports (Conasystra), a fait une déclaration de presse le 15 juin dernier à Libreville.

Il était question pour ces leaders syndicaux d’interpeller les plus hautes autorités de la République, en tête desquelles le chef de l’État et le Premier ministre, à se saisir de la question brûlante d'actualité de leur secteur d'activité : la hausse du prix du carburant. "Nous, syndicat de la coalition, regrettons de ne pas avoir été associés en tant que partenaire privilégié à la Commission d’études à la hausse du prix du carburant. La Coalition constate des augmentations successives de plus de 20 % en l’espace de 6 mois. Ce qui constitue des charges supplémentaires, nous asphyxiant d’avantage", a rappelé le porte-parole de la Coalition, Jean-François Mantchongou.

Par ailleurs, ces présidents des syndicats dénoncent l’ouverture des stands des opérateurs d’assurance dans les commissariats de police de Libreville, à la suite des opérations de police à l’endroit de leurs adhérents du transport suburbain qui sont, ipso facto, forcés à la souscription d’une police d’assurance dont ils ignorent les catégories correspondantes.



PSNB



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.