Harcèlement en milieu scolaire : Briser le silence

L’association Cri de cœur contre le harcèlement en milieu scolaire (CCHS) a marqué une halte hier matin au lycée Lamatsanguine, situé à proximité du stade de l’Amitié, dans la commune d’Akanda.

Comme dans les établissements précédemment visités, un seul sujet abordé avec les élèves : le harcèlement en milieu scolaire. Une problématique toujours actuelle et aux conséquences fâcheuses.

La présidente de cette association, Marie-Florentine Ndembet, accompagnée d’un psychologue-clinicien, M. Mabika Kombila, a entretenu les jeunes apprenants sur cette question. Qu’entend-on par harcèlement en milieu scolaire ? Quelle réaction avoir lorsqu'on la subit ? Quelles peuvent en être les conséquences ? Des interrogations largement débattues avec des élèves particulièrement réceptifs.

S'essayant à une définition, la présidente de ''Cri de coeur'' a expliqué aux élèves que « le harcèlement est une forme de violence à répétition qui se présente sous des formes diverses. Notamment psychologique, physique, verbale, etc. Elle n'est pas une brimade, d’autant qu'une relation de dominant et de dominé s'installe. Il y a donc un bourreau, qui exerce une pression sur un autre ».

Après la phase explicative, les élèves ont eu la possibilité de poser toutes les questions en rapport avec le sujet. Des faits leur ont été décrits pour illustrer et surtout montrer l'ampleur du phénomène.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.