Grève à la Sogatra : "Pas de salaires, pas de reprise du travail"

Le personnel de la Société gabonaise de transport (Sogatra), déterminé, a pris cette résolution au cours de l'assemblée générale tenue, hier, au siège de l'entreprise.

Cette rencontre, selon les agents grévistes, répond à une exigence : celle de mettre la pression sur la direction générale dont l'immobilisme dans l'avancement du dossier a été décrié. D'autant que, à en croire les responsables syndicaux, en l'absence du directeur général qui aurait des ennuis de santé, plus personne ne « daigne les rencontrer, afin de poursuivre les discussions ».

En somme, la rencontre d'hier faisait également office de compte rendu des différentes démarches entreprises auprès des autorités gouvernementales. Notamment les audiences avec le ministre des Transports, Mme Mfoumou Ondo, et le directeur de cabinet du Premier ministre. Au cours desquelles des assurances quant au paiement imminent des arriérés de quatre mois de salaires avaient pourtant été données, sans que celles-ci ne soient suivies d'effets jusqu'à ce jour.

Toute chose qui plonge le personnel dans l'expectative. D'autant que certaines informations peu rassurantes sont véhiculées. De ces différentes rencontres, il ressort que les avis d'ordonnancement des quatre mois, à savoir mars, avril, mai et juin se trouveraient déjà au Trésor. « Si tel est le cas, pourquoi le paiement tarde alors à être effectif ? », s'est interrogé le président du Syndicat des conducteurs et techniciens de Sogatra (Sycotec), Saturnin Ebienga.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.