Gratuité des frais d'accouchements : Le Premier ministre touche du doigt

Le processus de gratuité des frais d'accouchements dans les structures sanitaires publiques est plus que jamais en marche.

S'il avait pris du retard à l'allumage, les événements de ces derniers jours, dont le rappel à l'ordre du président de la République, ont permis de remettre le projet sur les rails, pour son effectivité dans "les tout prochains jours".

C'est dans cette optique que le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, assisté des ministres d'Etat à la Santé, Denise Mekam'ne, et à la Protection sociale, Paul Biyoghe Mba, a visité, hier, l'Office national pharmaceutique (OPN), où sont stockés les kits destinés aux premiers accouchements gratuits. Soit au total 5 400 kits, dont 400 pour les accouchements par césarienne. Ces produits sont censés couvrir les besoins du mois en cours sur l'ensemble du pays, et vont être déployés, dès aujourd'hui, en direction des différentes régions sanitaires, a-t-on appris.

La visite d'hier a permis à l'équipe gouvernementale de toucher cette logistique du doigt, et de rappeler les enjeux de cette opération annoncée le 31 décembre dernier par le chef de l'Etat. « Nous avons travaillé durant ces derniers mois, et les préparatifs en ce qui concerne la mesure de gratuité des frais d'accouchements sont dans la phase terminale », a indiqué M. Issoze Ngondet à la presse.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.