Gestion hospitalière : le CHUO et ses innovations

Gestion hospitalière : le CHUO et ses innovations

Le Conseil d'administration du Centre hospitalier universitaire d'Owendo (CHUO) s'est réuni hier dans la salle polyvalente de cet établissement de santé. Trois points étaient inscrits à l'ordre du jour de la rencontre que dirigeait Léonard Assongo, président dudit Conseil. À savoir : lecture et validation du procès-verbal du Conseil d'administration du 5 mars 2020, examen à mi-parcours du plan d'activités 2 020 et validation du projet d'établissement de médecine privée.

Intervenant après le Conseil d'administration de mars 2020, la rencontre d'hier a permis aux participants de passer en revue, sinon d'évaluer, les objectifs fixés lors de leur dernière assemblée. Il en ressort que les recommandations émises en mars dernier n'auraient malheureusement pas abouti, du fait de la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus et son impact sur l'activité et l'organisation du CHUO.

Toutefois, la hiérarchie de l'hôpital tient à l'aboutissement du projet d'établissement de médecine privée. Un point sur lequel elle s’est appesantie. "Nous voulons introduire la médecine privée au niveau du CHUO pour motiver les médecins et éviter qu'ils l'exercent dans d'autres structures", a indiqué Léonard Assongo, qui a par ailleurs annoncé la mise en place d'une nouvelle organisation au sein de cette structure hospitalière. "Le CHUO va être réparti en plusieurs départements qui seront dirigés par les quatre professeurs agrégés que compte notre Conseil. Le but étant d'optimiser l'offre et la qualité des soins de notre structure sanitaire", a-t-il poursuivi.

Revenant sur les rumeurs d'un détournement de fonds au sein de cette structure, le Conseil d'administration du CHUO rassure qu'il n'en est rien, et que le bilan financier de cet hôpital ne souffre d'aucune ambiguïté.



Prissilia M. MOUITY



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.