Gabon 9 provinces : La Mama au palais des sports

A la faveur d'une conférence de presse tenue hier au palais des sports et de la culture de Libreville, la maison de production Direct prod, en partenariat avec le ministère de la Culture, a annoncé "le retour de la Mama" sur la scène musicale gabonaise.

Sous le format concert bar karaoké 100% live de 90 minutes, l’événement prévu le 16 août prochain au palais des sports et de la culture de Libreville se tiendra en clôture du festival culturel Gabon 9 provinces, qui s'est déroulé pendant neuf jours à l'avenue Jean-Paul II.

Au programme de ce spectacle, la diva de la musique gabonaise annonce la prestation en avant-première de 18 artistes sélectionnés au terme du Festival Gabon 9 provinces (deux par provinces), la présentation de quelques extraits de son nouvel album "La Mama 2.0", dont la sortie est annoncée pour la mi-septembre 2018.

« Le retour de la Mama se fera dans un concept Grand bar Karaoke. Ce qui permettra aux inconditionnels d'interpréter quelques tubes de la musique gabonaise. Patience Dabany offrira à son public une sélection de ses titres cultes, car avec 50 albums, vous comprenez qu'il nous faudrait au moins trois jours de prestation sans fin », a expliqué l'artiste de renom.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.