Front social/Sogatra : Les agents durcissent à nouveau le ton

Le collectif des syndicats de la Société gabonaise de transport (Sogatra) a décidé de poursuivre, de façon illimitée, le mouvement de grève entamé il y a plus de trois semaines. C'est ce qui ressort, en substance, de la conférence de presse donnée hier dans l'enceinte de cette entreprise à Libreville, par les membres dudit collectif.

Nous avons tenu, au cours de cette conférence de presse, à réitérer notre engagement dans le cadre de la revendication de nos droits légitimes et également notre détermination à poursuivre la grève illimitée que nous avons lancée, il y a un peu plus de trois semaines », a déclaré, au nom du collectif, le porte-parole des syndicalistes, Rodrigue Tsanga.

A l'origine de ce nouveau rebondissement, les agents déplorent le fait que « contrairement à ce qui se dit ici et là, nous sommes à 8 mois d'impayés de salaires. Dans lesquels le Budget a tout fait pour nous ordonnancer trois mois, à savoir les mois de mai, juin et juillet. Au moment où je vous parle, nous avons déjà eu le mois de mai, il nous reste juin et juillet. Et jusqu'à aujourd'hui, nous ne sommes pas encore en possession de nos dus. Donc, l’État nous doit toujours nos 8 mois de salaire », a relevé un des responsables du mouvement.

Une situation difficile à laquelle s'ajouterait le nouveau plan de relance de l'entreprise annoncé par le ministre des Transports et de la Logistique, Justin Ndoudangoye. Lequel plan impliquerait la réduction de la masse salariale. Ce qui pousse, du coup, certains agents à voir leur avenir en pointillés au sein de la structure.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.