Front social/Grève illimitée : Menace sur l'élection du Bureau de l'institution

Le Syndicat des personnels de l'Assemblée nationale (Sypan) est entré en grève illimitée, hier matin, à la suite du non-règlement d'arriérés de primes pour les uns, et sept mois de salaires non perçus pour les autres (les techniciens de surfaces), ainsi que de la non-perception des bons d'achats des fêtes de fin d'année pour l'ensemble des personnels.

Cette situation a poussé le Sypan à convoquer une assemblée générale devant l'institution hier. Selon le président dudit syndicat, Eddy Mbadinga Bourobou, « sans le versement de nos émoluments, le personnel boycottera l'organisation de l'élection du Bureau de l'Assemblée nationale à la date indiquée par la Cour Constitutionnelle lors de la proclamation des résultats des législatives des 6 et 27 octobre 2018 ».

Toutefois, en dépit de cette situation qui met en mal ce personnel dont les émoluments sont restés bloqués jusqu'à six mois d'arriérés, le bureau du Sypan a félicité la présidente du Sénat, Lucie Milebou Aubusson Mboussou, pour les efforts fournis dans la résolution partielle de ce problème d'arriérés. En effet, expliquent les grévistes, c'est grâce à sa perspicacité que quatre mois d'arriérés ont été versés aux personnels. Ce sont les deux mois restants et la non-perception des bons d'achats des fêtes de fin d'année qui sont à l'origine de la décision des personnels de l'Assemblée nationale de reprendre leur mouvement de grève qui était suspendue.



F.M.MOMBO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.