Front social : SEEG : la grève est suspendue

La crise qui secoue la Société d'énergie et d'eau du Gabon depuis le 2 novembre dernier s'est apaisée hier en fin d'après-midi, grâce aux négociations qui se poursuivent entre la direction de l'entreprise et les agents dont le syndicat a annoncé l'avancée sur deux points contenus dans le cahier de revendications.

BONNE nouvelle pour les clients de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG). Alors que les négociations entamées jeudi dernier, entre la direction générale et les agents, se sont poursuivies sans relâche jusqu'à hier après-midi, laissaient planer le spectre d'une grève, le Syndicat national des techniciens de l'eau et de l'électricité (Syntee+) a annoncé la suspension du mouvement mardi en fin de journée. Un véritable ouf de soulagement pour les consommateurs qui craignaient d'être privés d'eau et d'électricité dans ce climat de haute tension qui sévit dans la maison SEEG.

L'annonce de cette suspension a été faite par la présidente du Syntee+, Sandrine Ogoula, suite à des avancées significatives dans les négociations. Il s'agit, notamment, du point concernant le paiement avec effet rétroactif de la troisième tranche de la prime de logement, la prime d'eau et d'électricité du bonus des agents allant et partis à la retraite. Point sur lequel les négociations étaient bloqués depuis l'entame des discussions.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.