Front social : Le mouvement ne faiblit pas

Depuis le 28 mars 2018, le personnel de l'Agence nationale de gestion et d'exploitation des infrastructures sportives et culturelles (Anageisc) observe un mouvement de grève. Lequel est largement suivi au stade de l'Amitié d'Angondjé, siège de cette entité, où toutes les issues sont fermées.

Situation semblable aux stades d'Oyem et de Franceville, ajoute une source ayant requis l'anonymat. A l'origine de ce débrayage, le non versement de quatre mois d'arriérés de salaires et la baisse des émoluments de tout le personnel, soit 130 agents, qui broient actuellement du noir, avec des loyers et la scolarité des enfants non payés, etc.

Conséquence de cette grève, le stade de l'Amitié d'Angondjé ressemble à une arène abandonnée : les palmiers d'ornement bordant les différentes allées ne sont plus entretenus, la végétation reprend progressivement ses droits sur la pelouse extérieure, etc. Sur place, ni le personnel, ni les membres de l'administration ne veulent se prononcer sur la question. Mais, une source digne de foi nous a indiqué, hier, qu'au vu de la détermination des grévistes, le mouvement pourrait se durcir si rien n'est fait dans les prochains jours dans le sens d'une sortie de crise.



J.F.M



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.