Front social : L'administration réagit

Une grève a été déclenchée depuis lundi dernier par le Syndicat des professionnels des mines (Sypromines), au ministère chargé de ce secteur.

Le syndicat exige, entre autres, le départ du secrétaire général dudit ministère, la prestation de serment des agents de contrôle (afin d’éviter des déviations dans l’activité minière), la mise en œuvre immédiate de la régie de recettes et le retrait pur et simple des tests d’exploitabilité.

A cet effet, les responsables de cette administration affirment ne pas comprendre l’attitude de leur partenaire syndical. Puisque, disent-ils, les requêtes ainsi soumises ne cadrent plus avec l’ensemble des points ayant fait l’objet d'un protocole d’accord entre l’administration et le syndicat, en février 2018, à la suite des séances de travail organisées en sous-commissions chargées d’examiner les revendications exprimées par Sypromines, le 17 janvier 2018.

Quant à la prestation de serment des agents de contrôle du ministère, il ressort que le Conseil des ministres du 10 janvier 2018 a adopté et entériné un décret fixant les modalités de prestation de serment des agents de l’administration des Mines, habilités à exercer le contrôle des activités minières. Or, selon les intéressés, ce décret n’a toujours pas été signé par les autorités compétentes. Encore moins publié au journal officiel. Raison pour laquelle ces dispositions ne peuvent pas encore être appliquées.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.