Festival itinérant du conte en milieu scolaire : la restitution

Après les séances de narration des contes par l'animateur principal, Mathias Ndembet, le tour est revenu aux élèves de rendre, à leur manière, les contenus. Le complexe scolaire bilingue ''La plume d'or" en a donné le coup d'envoi.

DÉMARRÉ le 12 mars dernier, le Festival itinérant du conte en milieu scolaire a amorcé, lundi, sa seconde phase de restitution du conte par les élèves au complexe scolaire bilingue ''La plume d'or'', sis au quartier Nzeng-Ayong, dans le 6e arrondissement de Libreville.

En effet, après la séance de narration du conte par l'animateur principal du festival, Mathias Ndembet, le tour est revenu aux apprenants de rendre le contenu de l'histoire avec leurs propres mots. Ainsi, à travers des jeux de questions-réponses, les élèves du complexe visité se sont adonnés à cet exercice qui avait pour objectif de vérifier s'ils se sont appropriés le récit. Mais également de permettre d'ancrer définitivement l'histoire dans la mémoire des jeunes apprenants. Lesquels devront, par ailleurs, la restituer sous forme de dessins, objets d'art et de spectacle, lors de la grande finale, aux côtés d'autres écoles participantes. Le tout dans une ambiance qui en disait long sur l'enthousiasme des bambins.

SNN

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.