Enseignement supérieur / SNEC-UOB : suspension des cours

Les enseignants membres du Syndicat national des enseignants-chercheurs (Snec), section Université Omar-Bongo (UOB), ont suspendu les cours depuis lundi matin.

Une banderole accrochée à l'entrée de cet établissement supérieur indique : “Suspension des activités pédagogiques jusqu'à satisfaction totale de nos revendications”.

Cette décision de gel des cours a été prise à l'issue d'une assemblée générale extraordinaire tenue samedi dernier dans l'enceinte de l'UOB. Au cours de cette rencontre, il a été constaté que les budgets alloués à cette institution vont decrescendo. C'est ce qui expliquerait, selon les membres du Snec, que depuis les années académiques 2014-2015, 2015-2016, 2016-2017, les prestations des enseignants-chercheurs ne sont plus entièrement payées à l'UOB.

Assimilant cette situation à “une indifférence” , ils ont, après un vote, opté pour la suspension de toutes les activités pédagogiques. Ils conditionnent la reprise des activités, y compris le déroulement des examens de fin d'année, au paiement total des prestations dues. Et le président du Snec-UOB, le Pr Mike Moukala Ndoumou, d'indiquer : “J'ai été approché par le recteur de l'université qui m'a fait comprendre qu'en dépit de toutes les démarches entamées auprès de la tutelle, on n'arrivait pas à allouer à l'université les sommes destinées au paiement de nos prestations.”

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.