Enseignement supérieur : L'avenir des bacheliers ?

C'est la question ayant servi de fil conducteur à la rencontre, hier à Libreville, entre le ministre d’État en charge de l'Enseignement supérieur, Jean de Dieu Moukagni Iwangou, et les responsables des universités et grandes écoles.

TROUVER une solution à la problématique de l'insuffisance des capacités d'accueil dans les universités publiques et grandes écoles gabonaises. La question alimente les débats ces dernières années. Hier à son cabinet, le ministre d’État en charge de l'Enseignement supérieur, Jean de Dieu Moukagni Iwangou, a échangé avec les responsables des universités et grandes écoles du pays.

Et en cette période de fin des examens de fin d'année et particulièrement du baccalauréat se pose effectivement le problème d'accueil de nouveaux bacheliers. Sur les 35 000 étudiants existants, s'ajoute une cuvée 2018 de 16 773 nouveaux bacheliers qui, depuis l'obtention de leur premier diplôme universitaire, s'interrogent sur leur orientation. C'est donc toute l'importance de cette rencontre qui vise à apporter des solutions à l'épineux problème des capacités d'accueil. « Nous avons donc ouvert une réflexion pour prendre conscience du phénomène et envisager des solutions. Des solutions de court, moyen et long termes », a indiqué le ministre d'Etat Moukagni Iwangou à l'issue de la séance de travail.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.