Élection au barreau du Gabon : A Me Issialh de décider d'une nouvelle date

Me Norbert Issialh, bâtonnier intérimaire, est invité à poursuivre ses missions par la convocation de l'assemblée générale élective du bâtonnier du Gabon et des membres du Conseil de l'ordre des avocats."

C'est l'essentiel de la décision rendue, hier, à Libreville, par Andréa Apoungo, présidente de Chambre, juge de référé au Conseil d'Etat. Celle-ci a été prise suite à la requête de Me Gilbert Erangah, avocat au barreau, de reporter à deux mois, l'élection du bâtonnier du Gabon.

Entendu lundi dernier par le juge de référé, Me Erangah dénonçait la mauvaise organisation de l'assemblée générale qui devrait se tenir le 13 octobre dernier et dit n'avoir jamais reçu de lettre de convocation à participer à une quelconque élection. Il a donc sollicité du Conseil d'Etat le report de l'assemblée générale élective programmée samedi dernier.

Pour sa défense, Me Norbert Issialh, ne reconnaissant pas les faits qui lui étaient reprochés, a fait savoir à la Cour que « des correspondances déclinant les informations relatives à l'élection avaient été envoyées à l'ensemble des avocats ».

Après l'audition des deux parties, le Conseil d'Etat a tranché l'affaire qui paralyse les activités au sein du barreau du Gabon. La décision finale est claire : la requête de Me Erangah est rejetée et Me Norbert Issialh devra reprogrammer de toute urgence l'élection attendue par les avocats qui, depuis plus de six mois, n'ont toujours pas d'organe dirigeant.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.