Éducation/Visite du ministre : Satisfaction mais quelques insuffisances observées

Michel Menga M'Essone, ministre d'Etat, ministre de l'Éducation chargé de la Formation civique a visité, hier, les écoles publiques conventionnées Gros-Bouquet I et II.

Il s'y est rendu après avoir échangé avec leurs personnels administratif et enseignant. Les établissements conventionnés faisant partie intégrante du système éducatif gabonais, le membre du gouvernement voulait s'enquérir des conditions d'apprentissage des élèves, de travail des enseignants et du fonctionnement de ces structures.

Comme il pouvait s'y attendre, tout est presque au beau fixe. Des effectifs raisonnables, un personnel qualifié... De quoi satisfaire le chef du département de l’Éducation. Toutefois, lors de ses échanges avec le personnel, Michel Menga a déploré certaines insuffisances observées : « Il y a des problèmes qu'on enregistre au sein de ces écoles, notamment la vétusté des locaux et du mobilier. A l'issue des échanges avec le personnel administratif de ces écoles, nous allons élaborer un dossier sur la situation et les problèmes qui se posent dans ces structures afin d'envisager la possibilité d'apporter des solutions aux problèmes que nous avons identifiés », a fait savoir le ministre.



Prissilia.M.MOUITY



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.