Éducation/Prytanée militaire : Des prix aux meilleurs élèves

Le ministre de la Défense nationale, Mathias Otounga Ossibadjouo a présidé, vendredi, au Prytanée militaire de Libreville, la remise des prix aux meilleurs élèves de cet établissement. La vedette de la cérémonie a obtenue une moyenne de 18,03/20 et remportant ainsi le prix du président de la république.

Le ministre de la Défense nationale qui s'est réjouit des résultats de ces élèves n'a pas manqué de préciser qu'il s'agissait là, de l'effet produit par le couple "sanction/récompense". Autrement dit, "il consiste à mettre en pratique la rigueur, la discipline tout en évitant le favoritisme et les tendances un peu subjectives. Cela permet de maintenir le cap", a-t-il dit .

Pour sa part, le commandant du Prytanée militaire de Libreville, Eric Privat Ivala Yombo, a rappelé que cette cérémonie de remise des prix constituait une tradition de l'établissement. Reconnaissant tout de même que "Si le 100% aux examens nationaux tend à devenir régulier, les mentions quant à elles méritent encore un regard particulier".

La vedette du jour était la jeune Denisia Sharone Arondo, de la classe de 6e qui, avec une moyenne annuelle de 18, 03/20, a obtenu, outre le Grand prix du président de la République, dix autres distinctions.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.