Éducation/CEP : Plus de quarante-quatre mille candidats affrontent les épreuves écrites dès ce matin

Finalement, c'est ce jeudi 6 juin que démarrent les épreuves écrites du Certificat d'études primaires (CEP), session 2019, sur l'ensemble du territoire national.

Initialement prévu le 3 juin dernier, cet examen a été reporté sur décision du ministère de l'Éducation nationale pour des raisons de réajustement calendaire, suite à la fête de fin du Ramadan.

Pour cette édition 2019, 44 334 élèves des classes de 5e année, répartis sur 286 centres d'examens tentent, à l'échelle nationale, de décrocher ce premier diplôme de l'enseignement général. Des chiffres légèrement en hausse par rapport à ceux de l'année dernière, où 43 369 élèves étaient candidats à l'admisson en classe de 6e des lycées et collèges.

Dans l'Estuaire, particulièrement, ils sont 24 318 candidats qui vont plancher, au même titre que ceux des autres provinces, sur les différentes épreuves écrites de cet examen important de fin de cycle primaire.

Pour le début des hostilités ce matin, les candidats affrontent les épreuves d'étude de texte, dictée et questions de cours. Une véritable initiation pour la majorité des postulants à cet examen qui, pour la première fois, vont découvrir le stress lié à ce type d'épreuve scolaire.



SNN



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.