Ecole normale supérieure : revendications des vacations

Dans leur sillage, il y a également les agents techniques et ouvriers de services (ATOS) de cette école qui réclament le paiement de leurs primes des 3e et 4e trimestres 2017, entre autres.

LES activités au sein de l'Ecole normale supérieure (ENS) sont à l'arrêt depuis hier matin. Les enseignants-chercheurs de cet établissement supérieur exigent le paiement de leurs vacations des années 2015/2016 et 2016/2017. Pour se faire entendre, ils ont bloqué l'accès de l'École et suspendu toutes les activités pédagogiques.

« Pas de cours, soutenance devant jury ou même examens » sans leur argent, disent-ils. Ils espèrent ainsi attirer l'attention des responsables de cette administration, compte tenu de la stagnation du processus de paiement de leur dû.

« Depuis 2015, on nous doit des vacations, et celles de 2016-2017 n'ont pas encore été payées. Nous réagissons surtout parce que c'est un problème spécifique à l'ENS », explique une membre de ce collectif, Emmanuelle Nguéma Minko.

Ces formateurs disent ne pas comprendre que les enseignants des autres établissements supérieurs aient déjà perçu leurs vacations 2017-2018 . « Ils ont reçu leur argent alors que nous réclamons même celles de 2015 », dit l'un d'eux, étonné. Même s'ils reconnaissent avoir reçu une partie du paiement réclamé vendredi dernier.

R.H.A

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.