École de Lalala  : les élèves déflatés ont retrouvé le chemin de l'école

École de Lalala  : les élèves sur le chemin de l'école

AU lendemain de la destruction, le 30 décembre dernier, du Centre préscolaire de Lalala, au centre d'un conflit foncier, le ministre de l'Éducation nationale, chargé de la Formation civique, Patrick Mouguiama-Daouda, a effectué hier en matinée, une visite de terrain pour constater l'effectivité de la prise en charge des élèves réorientés vers les écoles publiques du même arrondissement

AU lendemain de la destruction, le 30 décembre dernier, du Centre préscolaire de Lalala, au centre d'un conflit foncier, le ministre de l'Éducation nationale, chargé de la Formation civique, Patrick Mouguiama-Daouda, a effectué hier en matinée, une visite de terrain pour constater l'effectivité de la prise en charge des élèves réorientés vers les écoles publiques du même arrondissement.

En effet, alors que les apprenants de cette structure scolaire étaient dans l'impasse depuis le 30 décembre, les classes de 4 à 5 ans ont été admises au sein des écoles publiques de Lalala et celles de la section 3 ans à l'école publique de Glass. " C'est un centre préscolaire appartenant à la municipalité qui a été détruit par un acte ignoble. Nous envisageons de travailler davantage avec les collectivités locales et, donc, les municipalités pour faire en sorte que le système éducatif soit pris en charge par l'État et par elles. C'est un système qui est perceptible ailleurs et il fonctionne bien", a souligné le ministre.

Face à cet acte qualifié de maladroit, M. Mouguiama-Daouda a rappelé que " j'avais annoncé que nous allons faire notre part en tant que ministère de l'Éducation nationale, pour ne pas laisser les enfants à la maison lors de la reprise des cours. Donc, c'est en partenariat avec la mairie qui s'est chargée d'occuper les salles des écoles publiques de Glass et de Lalala qu'on a mis à disposition des enfants. Cela s'inscrit dans la vision du gouvernement de faire en sorte que le système éducatif soit conjointement géré par l'État et la municipalité".

 

Hans NDONG MEBALE

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.