Dynamique unitaire : Leaders syndicaux interpellés puis libérés

Malgré l'interdiction par le ministère de l'Intérieur, le lundi dernier, de la ''grande marche noire" qu'ils projetaient d'organiser, hier, à Libreville, en protestation aux mesures d'austérité du gouvernement, les leaders et membres des syndicats sous la bannière de la confédération Dynamique unitaire se sont rassemblés hier matin, comme prévu, au rond-point de la Démocratie. Au motif que, selon les dispositions de la loi N°1/2017, dans son article 3, les marches publiques sont autorisées en République gabonaise, sauf si l'autorité estime qu'il y a ''trouble à l'ordre public''.

Devant la détermination des syndicalistes à tenir cette marche non autorisée, plusieurs interpellations et arrestations ont eu lieu face à ce que les autorités compétentes ont considéré comme un ''refus manifeste d'obtempérer''. Dans la foulée, un journaliste du site en ligne Gabon Média Time, Morel Mondjo, a, lui aussi, été interpellé puis aussitôt libéré. Un peu plus tard dans la journée, les leaders syndicaux ont, à leur tour, été remis en liberté.

S'exprimant à ce sujet, le responsable de Dynamique unitaire, Jean-Rémy Yama, s'est dit choqué par cette interdiction. "La loi ne prévoit pas d'autorisation. Les manifestations sont libres en République gabonaise... L'interdiction doit parvenir aux manifestants 48 heures avant avec des motifs bien précis", a-t-il affirmé.

C'est sans doute pour cette raison que les leaders et les membres de cette confédération syndicale prévoient d'organiser une conférence de presse ce mercredi sur leur site du stade de basket d'Awendjé, dans le 4e arrondissement de Libreville.



F.S.L.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.