Droits des femmes : Au rendez-vous des femmes exceptionnelles

Droits des femmes : Au rendez-vous des femmes exceptionnelles

Elles étaient une trentaine de ''Femmes exceptionnelles'', réunies le dimanche 8 mars 2020 à l'hôtel Onomo, au nord de Libreville, pour célébrer la féminité, dans le cadre de la journée internationale des droits de la femme.

Une rencontre à l'initiative de la plateforme “Femmes exceptionnelles”, qui a permis aux reines du jour d'être sublimées par Makladies, qui ne s'est pas fait prier pour leur offrir un maquillage d'orfévre, en y ajoutant des couleurs sur ces visages de femmes extraordinaires. Et, cerise sur le gâteau, la légende de la musique gabonaise, Aziz'Inanga, y a rajouté une touche particulière, en couronnant ces reines d'un foulard qu'elle a, elle-même, pris de soin de nouer avec maestria.

Cette rencontre, alliant beauté féminine et intellect, a également donné l'occasion aux participantes réunies en panels d'échanger et de partager leurs expériences. Coryne Capucine Eloïshazeng, journaliste, a parlé des conséquences du rejet et des avantages qu'elle a su en tirer en se faisant une place dans la société.

Ludmila Agnorogoulet, patronne de l'Hair afro, est revenue sur le parcours entrepreneurial qu'elle a dû affronter avant de faire vivre sa structure, spécialisée dans le traitement du cheveu crépu.

Les femmes exceptionnelles, rassemblées ce jour-là, ont su tirer profit de l'expérience de Marcia Angue Pemengoye et Orlane Biyie, anciennes d'église, qui ont raconté l'intérêt de l'orphelinat qu'elles ont créé.



Rudy HOMBENET ANVINGUI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.