Données personnelles : Usage illicite des données personnelles : le Samtac se tourne vers la CNPDCP

Données personnelles : Usage illicite des données personnelles envers le Samtac

LE 11 février dernier, le Centre national d’édition et de délivrance des documents de transports (CNEDDT) a reçu la visite d'un opérateur économique qui a extrait frauduleusement les données qui s'y trouvaient

LE 11 février dernier, le Centre national d’édition et de délivrance des documents de transports (CNEDDT) a reçu la visite d'un opérateur économique qui a extrait frauduleusement les données qui s'y trouvaient. Un acte scandaleux auquel ont assisté les agents en service dans cette administration, et qui expose les usagers ayant sollicité leurs services.

Pour faire entendre leur voix, et être mieux outillés sur la question avant d’entamer une quelconque procédure pénale, Ghislain Malanda, président du Syndicat des agents du ministère des Transports et de l’Aviation civile (Samtac) et son bureau ont saisi les autorités compétentes. Une action qui nécessite que tous les arguments soient réunis pour la défense des intérêts du département sensible du ministère des Transports.

Que dit la loi devant l’utilisation frauduleuse des données à caractère personnel ? Que prévoit le législateur devant ce qui s'apparente à un trafic d'influence mettant en danger les données des usagers ? Ce sont là les interrogations qui ont conduit lundi Ghislain Malanda et le Samtac à la Commission nationale pour la protection des données à caractère personnel (CNPDCP). “ Nous avons présenté les faits au président de cette commission et à l'ensemble des commissaires qui, à l'issue des échanges, ont confirmé la recevabilité de notre plainte”, a expliqué M. Malanda à l'issue de leur réunion.

'' Tous les acteurs et les différentes administrations impliquées dans cette affaire seront convoqués. Ce sont des données personnelles qui ont été extraites. Il y va de la sécurité intérieure du pays et de nos compatriotes. Nous attendons que les dispositions légales et que les sanctions prévues s'appliquent", a conclu le président du Samtac.

Rudy HOMBENET ANVINGUI

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.