Distribution d'électricité à Libreville : Retour des délestages !

Le phénomène des délestages intempestifs est-il de retour ? C'est la question que se posent nombre de Librevillois, au regard des nombreuses coupures d'électricité enregistrées ces derniers temps.

Et ce n'est pas tout : quand l'eau manque de ce côté-ci, l'électricité fait défaut de l'autre côté. Et en certains cas les deux en même temps. Autant dire que la coupe est pleine pour de nombreux usagers de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) habitant Libreville et sa périphérie, victimes de délestages qui se répètent à longueur de journée. Ou de nuit.

Pour le cas spécifique de l'électricité, cette situation oblige plusieurs ménages à renouer avec les lampes-tempêtes, et à faire avec des bougies et autres moyens archaïques d'éclairage disponibles.

Les ménages ne sont pas les seules victimes de cette situation. Car, en dehors de l’usage purement domestique, l’électricité sert de moteur à de nombreux opérateurs, comme des commerçants. Surtout ceux qui vendent l'alimentation et les vivres frais.

Incapables de s’offrir des groupes électrogènes, certains d'entre eux voient ainsi leur gagne-pain menacé par ces coupures intempestives. Et d'un autre côté, cette situation fait croître l’utilisation des groupes électrogènes chez les plus nantis, quand bien même leur usage et leur entretien généreraient des coûts importants pour certains. Et avec cette période chaleur accablante, une coupure d'électrique n'est guère gaie, que ce soit au travail ou à la maison.



Rudy HOMBENET ANVINGUI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.