des chefs d'établissements secondaires et primaires : Les surveillants désormais plus jeunes

Une session de formation, à l'initiative de la Direction d'académie provinciale de l'Estuaire (DAPE), réunit depuis jeudi dernier à Libreville, ce jusqu'à demain, les chefs d'établissements secondaires et primaires de la province.

Cet apprentissage vise, notamment, à familiariser ces proviseurs et directeurs d'écoles aux procédures administratives de la DAPE. De même qu'à les outiller en matière de gestion des ressources humaines.

Enfin, cette rencontre est aussi le lieu d'échanger sur des questions de violences en milieu scolaire qui, aujourd'hui plus qu'hier, deviennent monnaie courante au sein des établissements

Ouvrant les travaux, la DAPE, Eliane Pamboud, a d'abord expliqué aux participants le fonctionnement de son administration, son organisation et les inter-relations qui font de cette entité une plate-forme centrale dans le monde de l'éducation. Elle a, ensuite, évoqué les difficultés auxquelles font face les établissements. Notamment les violences en milieu scolaire qui, généralement, ont pour auteurs les élèves. Pour finir, elle a indiqué que : « A partir de cette année, nous avons obtenu de la tutelle la mise à disposition d'un nombre suffisant d'enseignants du pré-primaire qui n'étaient pas utilisés de manière optimale. Ce qui a été fait. Nous avons désormais un nombre suffisant de jeunes surveillants. Ils ont entre 25 et 45 ans », a-t-elle poursuivi.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.